Articles marqués avec ‘3D (images de synthèse)’

Spot publicitaire pour la Banque de Polynésie (Société Générale)

Ecrit par 3TOON - Film et dessin animé publicitaire sur . Publié dans B2C, Unitaires

Banque de Polynésie - page d'accueil du site Web

Cube Vendre en B2C

Début 2016, la banque de Polynésie lance une campagne de communication pour informer son public du partenariat « assurance » réalisé avec le groupe Axa. 3TOON réalise les spots télé et l’affiche.

Cette filiale du groupe Société Générale souhaitait mettre en scène une famille typiquement tahitienne, mais en choisissant un traitement graphique très particulier, un dessin très épuré en noir et blanc, où la seule touche de couleur pouvait être le rouge du logo. Guidée par l’agence Prox-i, basée à Tahiti, le style s’oriente vers un mélange de 2D pour les personnages, évoluant dans un environnement traité en 3D (images de synthèse).

Animation 3D (images de synthèse)

Ecrit par 3TOON - Film et dessin animé publicitaire sur . Publié dans Technique image (prise de vues réelles, 2D, 3D)

Le chirurgien du son et sa passagère (clip en cours de production)
Le chirurgien du son et sa passagère (voir la page dédiée au clip vidéo).

L’image de synthèse offre toute la liberté permise par l’animation, en y ajoutant un degré de réalisme proche de celui des prises de vues réelles.

Face à un outil qui évolue de façon spectaculaire chaque année, il est important de ne pas perdre de vue la finalité du programme produit : raconter une histoire qui captive l’attention et provoque des émotions.

Technique image (prise de vues réelles, 2D, 3D)

Ecrit par 3TOON - Film et dessin animé publicitaire sur . Publié dans Technique image (prise de vues réelles, 2D, 3D)

Technique image (prise de vues réelles, 2D, 3D)

L’histoire que vous avez à raconter doit-elle créer une sensation aiguë de réalité ou plutôt de fantaisie et d’onirisme ?

Chaque technique d’image a ses particularités, en terme de sensation provoquée et aussi en termes de coûts et de contraintes de fabrication. Pour créer un univers féérique, limité seulement par l’imagination, toutes les techniques le permettent… Mais pour que le budget reste raisonnable, l’animation est votre meilleur choix. Évidemment, pour un web-documentaire ancré dans la réalité, c’est la prise de vues réelles qui emporte l’adhésion.